Socrate

Que celui qui veut faire bouger le monde se déplace d’abord lui-même